METABLOG EBOOKS FROM GOOGLEBOOKS

METABLOG EBOOKS FROM GOOGLEBOOKS
FIND E-BOOKS HERE !
There was an error in this gadget

Monday

ebook - livre numérique - critiques - Donnybrook - Antoine Chainas , Frank Bill

Donnybrook (Donnybrook), traduit de l’anglais (USA) par Antoine Chainas, février 2014, 234 p. 17,50 €  Vous vous souvenez peut-être de la série télévisée Shérif fais-moi peur (The Dukes of Hazzard en VO) avec Bo et Luke Duke, l’oncle Jesse, la cousine Daisy, le machiavélique Boss Hogg et le shérif un peu demeuré Rosco P. Coltrane et son basset hound Flash.Imaginez maintenant qu’au lieu de produire de la gnôle de contrebande, l’oncle Jesse se soit mis à fabriquer de la méthamphétamine, que Bo et Luke, au lieu de faire des combats de boxe, s’essaient, complètement défoncés, aux arts martiaux dans des combats à mort, que la cousine Daisy ait gardé ses mini-shorts en jean mais abandonné son côté légèrement pudibond pour laisser libre cours à ses tendances nymphomanes et à son amour de la meth, que Rosco soit devenu moins bête et mis à la musculation, et que Boss Hogg ait abattu Flash pour le remplacer par une meute de pitbulls avant de se mettre à organiser le plus grand tournoi de combats à mains nues et à mort du sud des États-Unis. Alors vous aurez une assez bonne idée de l’ambiance de Donnybrook. RédacteurYan Lespoux

ebook - livre numérique - critiques - Donnybrook - Antoine Chainas , Frank Bill

ebook - livre numérique - critiques - L"Ouvreur des Chemins - Laurence Suhner

Déjà, un cône de ce néant orbitait vers la surface du Glacier, le plafond de la salle disparaissait dans un brouillard. A la fois aussi compact et solide que le roc, aussi mouvant et bouillonnant qu’un liquide porté à ébullition, et ça se métamorphosait au fur et à mesure de sa progression au coeur de la matière : ça l’empoisonnait comme virus. Dominant avec difficulté son effroi, Taurok avait ordonné la mise en place d’une batterie de dispositifs de sécurité. Devant leur inefficacité, ils avaient ensuite recouru à la technique du pare-feu. A grand fort d’hommes, des nanostructures de carbone expansé avaient été injectées dans les parois du couloir et du portique pour enrayer le processus. Un type de protection autodispersive supposée contenir à peu près n’importe quoi. Du moins, n’importe quoi de connu.Mais comment circonscrire ce qui n’est rien ? Comment brider le néant ? Museler l’entropie ? Surtout si celle-ci trépigne d’une noire colère…Suite de Vestiges, ce second tome de la trilogie de Laurence Suhner démarre tambour battant avec une déflagration apocalyptique dévastant les vestiges, décimant tant les chercheurs que les barbouses de la milice… L’occasion pour Ambre d’être sauvé par l’Etranger, tandis qu’une poignée de chercheurs profitant de la désorganisation générale réussisse à échapper à leurs geôliers et rallier les Enfants de Gemma. Répit de courte durée, la milice ne lâchant pas le morceau malgré la catastrophe en marche, mené tant par ses officiers opportunistes et bas du front, que part Tranktak transfiguré par son constact avec le fluide…Ses tentatives continuaient à se dérouler dans un autre univers parallèle à celui de son visiteur. Il ne prêtait pas plus d’attention à Gemma qu’au Soleil, qu’à la molécule d’ADN ou au malheureux atome d’hydrogène – perdu au milieu de ce cafouillis- avec lequel elle avait entamé sa démonstration. Finalement, ses gribouillis ne ressemblaient à rien. Des hiéroglyphes et des cercles – même pas ronds ! – sur le sol. Pas plus scientifiques qu’artistiques. Elle était impuissante à se faire comprendre. Elle aurait pu aussi bien se rouler par terre ou lui tirer la langue. Elle songea aux pompeux traités d’exobiologie théorique qu’elle avait appris par coeur, aux déclarations de la cinquième commission Grand Arc. De pures et stériles abstractions ! De la masturbation intellectuelle pour bureaucrates désoeuvrés ! Pourquoi s’imaginait-on toujours qu’une civilisation extraterrestre éprouve nécessairement le désir de communiquer ? L’anthropocentrisme était loin d’avoir dit son dernier mot.Du côté d’Ambre, l’étrangeté de l’expérience et le stress imposé par la traque de la milice, réduisent fortement son arrogance et ses certitudes scientifiques. Elle commencera un nouveau cheminement lui permettant de renouer avec son passé et son héritage indoue, pas forcément incompatible avec ses ambitions scientifiques. Pour ce qui concerne, Kya, le moment est venu de murir, déjà en se confrontant à des individus l’éclipsant puis face à des évènements de plus en plus traumatisants, d’épreuves à surmonter. Si sa maladresse et sa candeur restent une des clés de l’intrigue, le personnage gagne en capital sympathie, la gamine insupportable s’effaçant peu à peu.Du côté des personnages secondaires c’est le jeu de massacre, le désastre n’épargnant pas grand monde… D’autant plus que le petit groupe d’indépendantistes et de scientifiques tentera de barrer le chemin à l’horreur quantique qui croît…Sans doute rêvait-elle… Ce ne pouvait être qu’un délire, un avant-goût de la mort inéluctable qui l’attendait, qui les attendait tous maintenant. Jamais l’astronef ne réussirait à freiner à temps.<

ebook - livre numérique - critiques - L"Ouvreur des Chemins - Laurence Suhner

ebook - livre numérique - critiques - Langues de feu - Pierre Bondil , Christopher Cook

Langues de feu est une plongée dans un territoire qui a nourri les westerns et la littérature, de William Faulkner à Cormac McCarthy. Mais c’est l’envers du mythe que Cook s’attache à dépeindre : les cow-boys valeureux ont laissé place à des ouvriers qui traînent dans les bars pour tromper l’ennui et le chômage. Les générations se regardent sans se comprendre. Les uns sont attachés à leurs traditions, leurs chevaux, respectant un code de l’honneur séculaire imprégné de la Bible ; les autres rêvent d’un ailleurs, observant avec impuissance la violence de leurs pères.Hommage aux racines texanes de Christopher Cook, ce recueil de nouvelles célèbre les vies minuscules d’hommes et de femmes que les légendes passent d’ordinaire sous silence. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Pierre Bondil.

ebook - livre numérique - critiques - Langues de feu - Pierre Bondil , Christopher Cook

ebook - livre numérique - critiques - Clair de femme - Romain Gary

Clair de femme, 180 p. 7,90 €  Le désespoir c’est n’avoir plus foi en rien, même en ses « incroyances ». C’est ainsi que nous pourrions donner la note de Clair de femme, à partir de laquelle se décline un véritable hymne à la vie envers et contre tout. Le livre porte très haut ce ton si particulier à Gary, du désespoir heureux, loin du cynisme et de l’ironie de ceux encore trop attachés à leurs illusions. Le désespoir sans gravité ni aigreur, celui qui n’est que la vie qu’on porte malgré soi.Et parce qu’il y a d’innombrables vies, il y a autant de façons de vivre son désespoir. Il y a la possibilité du pathétique, à l’image de Señor Galba que rencontre le narrateur, Michel, dès le début du livre, pauvre clown dresseur, si fier de son caniche teint en rose à qui il apprend à danser un sublime paso-doble avec un chimpanzé « un numéro mondialement connu. Des années d’efforts… L’œuvre d’une vie ». L’humour immanquable de Gary, au creux des délires, des croyances, et des petits combats toujours un peu minables face à l’imperturbabilité de la vie, de ses forces obscures, anonymes, sans égard pour chacun. RédacteurSophie Galabru

ebook - livre numérique - critiques - Clair de femme - Romain Gary

ebook - livre numérique - critiques - Mali - Collectif , Dominique Auzias , Jean-Paul Labourdette

Décès – Démarches et formalités de Collectif Le particulier

ebook - livre numérique - critiques - Mali - Collectif , Dominique Auzias , Jean-Paul Labourdette

ebook - livre numérique - critiques - Tempête - J. M. G. Le Clézio

Le prix Nobel de littérature 2008, Jean-Marie-Gustave Le Clézio, publie Tempête chez Gallimard. Un recueil de deux longues novellas mettant en scène des jeunes femmes à la recherche de leur identité.Ni tout à fait une nouvelle, ni tout à fait un roman. Voici à quoi ressemble le nouveau J.M.G Le Clézio Tempête : deux novellas, paru jeudi 27 mars chez Gallimard.Femmes de mer et quête d’identitéLa première nouvelle raconte une « tempête » sur une île coréenne où les femmes de la mer plongent en apnée au risque de leur vie pour pêcher des ormeaux et où une jeune adolescente sans père redonnera le goût de vivre à un vieux journaliste de guerre rongé par le remords. La seconde histoire s’intéresse à une femme « sans identité » abandonnée dans Paris et déracinée de sa terre natale, l’Afrique.Indépendantes, ces deux novellas sont néanmoins liées par les thèmes chers à l’auteur, notamment le remords et l’idée selon laquelle s’attacher à une souffrance permet de rester en vie : « Je crois que si on n’a jamais rencontré, combattu et surmonté la violence, on n’est pas vraiment vivant, explique J.M.G Le Clézio au micro de France Info. Il y a une définition de l’écrivain Cioran, poète de l’amertume par excellence qui m’a donné envie d’écrire ces nouvelles : « Quelle est la couleur du remord ? » Cette phrase m’a beaucoup hanté. Et j’ai pensé que cette couleur pouvait être ce gris de la tempête. Ce gris lorsque la mer et le ciel se confondent. Donc l’île, la mer et les rencontre que l’on peut y faire, mais aussi les villes qui sont grises également, ce sont des endroits où l’on peut connaître cette essentielle dimension de l’humanité qu’est le remord. »Un écrivain majeurJ. M. G. Le Clézio est né à Nice le 13 avril 1940. Il est originaire d’une famille de Bretagne émigrée à l’île Maurice au XVIIIe siècle. Grand voyageur, J. M. G. Le Clézio n’a jamais cessé d’écrire depuis l’âge de sept ou huit ans : poèmes, contes, récits, nouvelles, il s’attaque à tous les genres. Son premier roman, Le procès-verbal, est paru en septembre 1963 et lui valut un succès immédiat et le prix Renaudot. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 2008. O.S

ebook - livre numérique - critiques - Tempête - J. M. G. Le Clézio

ebook - livre numérique - critiques - L"essentiel des grands arrêts du droit administratif - Frédéric Colin

L’essentiel des grands arrêts du droit administratif – 2014/2015 de Frédéric Colin

ebook - livre numérique - critiques - L"essentiel des grands arrêts du droit administratif - Frédéric Colin

ebook - livre numérique - critiques - Tempéraments philosophiques - Peter Sloterdijk , Olivier Mannoni

Tempéraments philosophiques, de Platon à Foucault, traduit de l’allemand par Olivier Mannoni, janvier 2014, 160 p. 7,50 €  Dis-moi quelle est ta philosophie, je te dirai qui tu es…Ce petit livre est un recueil de préfaces que Peter Sloterdijk signa, en tant qu’éditeur, dans le cadre d’une collection dont le but était de présenter les auteurs et leur philosophie en leur donnant la parole, c’est-à-dire en offrant un choix de leurs textes annotés par « un certain nombre d’excellents érudits ». Réunis, alors que là n’était pas leur vocation, ces courtes présentations de sept pages en moyenne, dessinent, selon les propres mots du philosophe allemand, « non pas une histoire de la philosophie, mais tout de même une galerie d’études de caractères ». Son titre, quant à lui, renvoie à l’idée que les philosophies vers lesquelles nous nous portons constituent des indicateurs de qui nous sommes, des miroirs, en quelque sorte : « la philosophie que l’on choisit dépend de l’homme que l’on est ». Dix-neuf philosophes, majoritairement allemands, nous sont présentés, par ordre chronologique. L’occasion de constater « que l’éventail des tempéraments philosophiques […] a la même étendue que celle de l’âme éclairée par le logos » : il est illimité. RédacteurArnaud Genon

ebook - livre numérique - critiques - Tempéraments philosophiques - Peter Sloterdijk , Olivier Mannoni

ebook - livre numérique - critiques - Magritte - Michel Draguet

Deux nouveaux livres passionnants sortent sur Magritte. La réédition du livre, discuté, de Jacques Roisin sur l’enfance très mouvementée du peintre. Et une biographie érudite par Michel Draguet. Ils dialoguent mercredi soir à Passa Porta. En attendant la biographie du 50e anniversaire de la mort de René Magritte.

ebook - livre numérique - critiques - Magritte - Michel Draguet

Wednesday

ebook - livre numérique - critiques - La Part manquante - Christian Bobin

Dimanche dernier, il est arrivé une chose bien étrange. Alors que je somnolais, étendue nonchalamment sur un transat au bord d’une piscine à peine occupée, croupissant sous une chaleur étonnamment accablante pour un début de soirée, je fus dérangée par les rires d’un bambin que j’entendais barbouiller dans l’eau depuis un long moment déjà. Ouvrant […]

ebook - livre numérique - critiques - La Part manquante - Christian Bobin

ebook - livre numérique - critiques - La Promesse de l"aube - Romain Gary

L’auteur de bande dessinée Joann Sfar est un inconditionnel de Romain Gary. Et, pour rendre hommage à l’un de ses auteurs favoris, ce touche à tout de génie a prêté sa plume pour illustrer La Promesse de l’aube, rapporte Canoë. Cette édition illustrée de La Promesse de l’aube, proposée par la maison Futuropolis (525 pages, 39 €), vient de sortir en librairie à l’occasion des célébrations du centenaire de la naissance de Romain Gary. A défaut de faire un film sur cet auteur, Sfar a donc choisi d’orner de ses illustrations le livre qui retrace l’enfance de Romain Gary. Publié pour la première fois en 1960, le roman autobiographique de Romain Gary, La Promesse de l’aube, fut adapté au cinéma par Jules Dassin en 1971, mais également au théâtre.

ebook - livre numérique - critiques - La Promesse de l"aube - Romain Gary

Tuesday

ebook - livre numérique - critiques - Bison - Patrick Grainville

Bernard Lehut évoque chaque dimanche midi des ouvrages qui marquent l’actualité littéraire. Cette semaine : « Bison » de Patrick Grainville (Seuil).

ebook - livre numérique - critiques - Bison - Patrick Grainville

ebook - livre numérique - critiques - Les Passagers de la foudre - Marc Amfreville , Erik Larson

Les passagers de la foudre, traduit (USA) par Marc Amfreville, février 2014, 552 p. 22 € Les passagers de la foudre, nouveau roman d’Erik Larson, nous amène au début du 20ème siècle pour un récit incroyable. Avec une maîtrise des détails historiques et un réel talent pour le suspense, l’auteur présente en parallèle les parcours de Marconi, inventeur du télégraphe sans fil, et de Crippen, pharmacien sans histoire, accusé du meurtre de sa femme. Entre témoignage et thriller haletant.Sous certains aspects, le livre peut sembler, dans sa première partie notamment, un peu trop documenté. Les nombreuses citations ou les détails, parfois insignifiants, sur les conditions de vie de l’époque n’apportent finalement pas grand-chose au roman et finissent par ennuyer le lecteur. De même que les nombreux détails techniques et parfois longs sur les recherches de Marconi et la mise au point de son invention.Et c’est finalement l’histoire du docteur Crippen qui va tenir le lecteur en éveil. Quand le rythme finalement s’accélère et que la succession de courts chapitres, alternant entre les deux personnages, tient enfin le lecteur en haleine. Le suspense monte d’un cran quand l’inspecteur Dew entre en jeu et qu’une macabre découverte est faite au domicile des Crippen. Avec un suspect qui intrigue autant qu’il fascine. Ce petit homme discret et apprécié de tous (jusqu’aux enquêteurs qui n’hésiteront pas à l’inviter à déjeuner entre deux interrogatoires) a-t-il vraiment pu commettre un crime aussi horrible ? RédacteurJean-Baptiste Pedini

ebook - livre numérique - critiques - Les Passagers de la foudre - Marc Amfreville , Erik Larson

ebook - livre numérique - critiques - Epilogue - Gérard Genette

On ne veut pas croire qu’à la suite de Bardadrac (2006), Codicille (2009) et Apostille (2012) cet Epilogue sera le dernier épisode de la magnifique boîte à outils littéraire que nous offre Gérard Genette depuis plusieurs années. Si, comme il l’écrit lui-même, la tangente est sa figure géométrique préférée, celle qui autorise de fulgurantes lignes de fuite, se joue des contraintes et préfère la souplesse de l’oblique aux rigueurs des catégories comme « auto­fiction » ou « journal », Gérard Genette doit continuer à nous régaler de ses apartés, de ses souvenirs et de ses réjouissantes tranversales. Dans ce dernier livre, il convoque ainsi aussi bien les Jazz Messengers que les petits refrains qui résonnent dans nos mémoires, et il nous invite à réécouter les voix des sopranos ou des chanteuses de jazz, Elisabeth Schwarzkopf et Dinah Washington faisant cause commune.Stendhal, Chateaubriand, Proust et Montaigne, les quatre mousquetaires qui accompagnent toujours Gérard Genette, sont bien évidemment présents dans ce volume, qui renoue parfois avec les textes théoriques qu’il écrivit « jadis ». Ainsi Genette revient-il sur le fameux « point-virgule » chez Flaubert et s’interroge-t-il sur le sens qu’il convient de conférer à des termes comme « médiatitude » ou « féminitude ». Il nous fait partager quelques-uns de ses coups de griffe sur la culture médiatisée ou l’écologie politique. Et grâce à l’image d’Angie Dickinson en guêpière dans Rio Bravo ou aux ondulations du Times New Roman corps 14, la police préférée d’un auteur qui aime la typographie, il parvient, avec brio, à faire de son lecteur son complice.

ebook - livre numérique - critiques - Epilogue - Gérard Genette

Sunday

ebook - livre numérique - critiques - Le petit Chose - Alphonse Daudet

Pour finir l’année en beauté, Feedbooks propose une fois de plus un outil de découverte de livres : une grosse quarantaine de livres sont à télécharger gratuitement, avec une thématique originale, centrée sur les stations de métro.  « Ce plan de métro propose des titres géolocalisés avec des extraits de circonstance et des liens qui pointent les notices des livres à télécharger gratuitement. Ce sont des livres du domaine public disponibles en téléchargement gratuit sur la librairie Feedbooks », explique Feedbooks.  Chacun des points fait surgir une note et affiche un extrait du livre. Ainsi, à la station Père Lachaise, c’est Armance, de Stendhal qui surgira, ou Le petit chose d’Alphonse Daudet, sur l’arrêt Saint-Germain des Près. La Reine Margot d’Alexandre Dumas vous attendre à Louvre-Rivoli, et Anna Coupeau, alias Nana, dans L’Assommoir d’Émile Zola.  Et pour les inconditionnels, il sera possible de retrouver Marcel Proust et Swann, à Franklin Rossevelt.  

ebook - livre numérique - critiques - Le petit Chose - Alphonse Daudet

ebook - livre numérique - critiques - Family Killer - Francis Huster

Célèbre réalisateur, scénariste, acteur, comédien dans de nombreuses pièces de théâtre, Francis Huster est également écrivain. François Holzer, ex flic, se voit contacté par la police pour une affaire difficile ; un homme a tué sa femme et ses enfants et a désormais disparu ne laissant aucun élément permettant de savoir où il a pu […]

ebook - livre numérique - critiques - Family Killer - Francis Huster

ebook - livre numérique - critiques - Mustang - Frédéric Doré

Mustang, janvier 2014, 160 pages, 16 €  L’histoire racontée dans ce roman est finalement très simple et banale. A New York, Manhattan, dans une petite entreprise, un « bureau d’études », une start-up à l’américaine, s’agitent, ici comme ailleurs, quelques hommes, informaticiens et chercheurs, qui préparent les futurs voyages pour tous dans l’espace. La recherche de financements et la communication sur des projets un peu aléatoires sont les principales occupations. Mais les dizaines d’heures passées devant les écrans des ordinateurs ne peuvent pleinement remplir une journée, ni une vie. Alors bien sûr il y a les à-côtés, les rencontres, les amitiés, les liaisons, l’amour, qui vont faire ou défaire le quotidien, l’avenir.Dans ce roman on croise un petit nombre de personnages. Le narrateur, qui, après une thèse à Paris, est embauché par la start-up, qui va décrire ce petit monde et l’ambiance dans laquelle elle évolue. Sterling, le patron angoissé, qui tente de protéger sa petite troupe des turbulences de la crise, qui a besoin d’un panneau de basket dans son bureau pour calmer ses nerfs. Balandier, l’autre boss, plus taciturne, celui qui donne les orientations, qui valide les projets, qui a la confiance de l’équipe. RédacteurLionel Bedin

ebook - livre numérique - critiques - Mustang - Frédéric Doré

ebook - livre numérique - critiques - Le Sourire de Mandela - Marc Saint-Upéry , John Carlin

Quelques jours après la mort de Nelson Mandela, l’auteur d’Invictus, John Carlin, publie Le sourire de Mandela (Seuil). Un cadeau de Noël tout trouvé pour les admirateurs de l’ancien président Madiba. Nelson Mandela nous a quittés ce 5 décembre. L’Afrique du sud et le monde entier sont en deuil et honorent la mémoire de ce grand combattant de l’égalité. Pour se souvenir de lui, pourquoi ne pas offrir à Noël l’ouvrage de John Carlin, Le sourire de Mandela, disponible dès ce 9 décembre au Seuil ? Un portrait publicL’auteur d’Invictus, ex-correspondant en Afrique du sud pour le Guardian et El Pais, y rend hommage à « plus qu’un combattant, un héros, un leader, un génie politique », indique le communiqué de l’éditeur. On découvrira dans ce livre comment Mandela a réussi à surmonter ses 27 années d’emprisonnement et réussir à pardonner à ceux qui l’avaient persécuté. « Il a su trouver les mots pour pacifier une nation, à feu et à sang. Par son exemple, il a fait taire la violence, il a imposé à tous les conditions d’une société multiraciale vivant en paix », apprend-on encore de l’éditeur. Un portrait intimeD’un point de vue plus personnel, le titre fait référence à cette personnalité hors du commun qui mettait tout le monde d’accord d’un regard et suscitait autant l’affection qui l’admiration de ses pairs. Les anecdotes, interviews et autres témoignages de l’ouvrage sont donc là pour faire montre du grand pouvoir de réconciliation du prix Nobel de la Paix 1993 et ancien chef du pays arc-en-ciel. N.S

ebook - livre numérique - critiques - Le Sourire de Mandela - Marc Saint-Upéry , John Carlin

ebook - livre numérique - critiques - Discours à la nation - Ascanio Celestini

Débarrassés de tout vernis de respectabilité, ces « discours » parent d’un grotesque aussi comique qu’effrayant les aberrations de nos sociétés modernes. Au coeur de chaque histoire, il y a une image, le ton noir de la fable, une vertigineuse parabole anarchique (et anarchiste): des mots qui ouvrent en grand des portes dans la tête du lecteur. Avec sa langue inimitable, à la fois tendre et vipérine, sa poésie et son humour ravageur, avec sa conscience politique et un véritable amour des « petites gens », avec son sens aigu de la musicalité, Ascanio Celestini d’année en année construit une grande oeuvre.

ebook - livre numérique - critiques - Discours à la nation - Ascanio Celestini

ebook - livre numérique - critiques - 365 risques en entreprise - Jean-David Darsa

365 risques en entreprise de Jean-David Darsa

ebook - livre numérique - critiques - 365 risques en entreprise - Jean-David Darsa

ebook - livre numérique - critiques - Le Fils du yéti - Didier Tronchet

On mène une petite vie normale, puis une surprenante succession d’incidents (un incendie, une jolie voisine émotive, deux décès, une virée impromptue en Ardèche et la relecture des aventures de Tintin) vous tombe dessus. Au début, on n’y voit que des coïncidences, mais, peu à peu, ça commence à faire gamberger. Ne serait-ce pas une bonne occasion de faire le point sur son existence ? Pour Le fils du yéti, Didier Tronchet a choisi d’adapter son roman paru originellement aux éditions Flammarion en 2011. Le récit doux-amer à forte teneur autobiographique tourne autour de la relation de l’auteur avec son père prématurément disparu. Le héros – son nom n’est jamais mentionné – tente de reconstruire et comprendre les liens qui le rattachent à cette figure qu’il ne connaît pratiquement que sous forme de photographies. Pour aller de l’avant, il faut connaître ses racines. De plus, peut-on devenir un bon père quand on n’a pas connu le sien ? Le propos, à la fois très [...] – Lire la suite sur bdgest.com Par A. Perroud

ebook - livre numérique - critiques - Le Fils du yéti - Didier Tronchet

ebook - livre numérique - critiques - Petite philosophie des grandes trouvailles - Luc De Brabandere

Petite philosophie des grandes trouvailles de Luc de Brabandere

ebook - livre numérique - critiques - Petite philosophie des grandes trouvailles - Luc De Brabandere

Wednesday

ebook - livre numérique - critiques - Le Bataillon créole - Raphaël Confiant

Titre : Le bataillon créole ( Guerre de 1914-1918) Auteur : Raphaël Confiant Éditeur : Mercure de France Nombre de pages : 320 Date de parution : 26 septembre 2013 Auteur : Né en 1951 à la Martinique, auteur de nombreux romans, essais ou poèmes, Raphaël Confiant est l’un des chefs de file du mouvement […]

ebook - livre numérique - critiques - Le Bataillon créole - Raphaël Confiant

ebook - livre numérique - critiques - Arab Jazz - Karim Miske

Comme disait ma grand-mère : Il ne faut pas confondre Témoins de Jéhovah et témoins de Gévéor. Au moins ces derniers ne refusent pas une transfusion par voie stomacale le sang du Seigneur contenu en bouteilles d’un litre. A quoi servent les prix littéraires ? A reconnaître la valeur littéraire[...]

ebook - livre numérique - critiques - Arab Jazz - Karim Miske

ebook - livre numérique - critiques - Histoire du bonheur en France - Rémy Pawin

    Histoire du bonheur en France Rémy PAWIN Collection RL-EssaiJeudi 07 Novembre 2013Prix : 21,50 € Résumé du livreComment le bonheur est devenu la valeur centrale de la société française contemporaine.    

ebook - livre numérique - critiques - Histoire du bonheur en France - Rémy Pawin

ebook - livre numérique - critiques - La géopolitique - Pascal Boniface

La géopolitique de Pascal Boniface

ebook - livre numérique - critiques - La géopolitique - Pascal Boniface

ebook - livre numérique - critiques - Solo une nouvelle aventure de James Bond - William Boyd , Christiane Besse

1969. Espion chevronné, membre surdoué des services secrets de Sa Majesté, James Bond célèbre ses quarante-cinq ans avec une mission peu ordinaire : mettre un terme à la guerre civile qui déchire le Zanzarim, petit…

ebook - livre numérique - critiques - Solo une nouvelle aventure de James Bond - William Boyd , Christiane Besse

ebook - livre numérique - critiques - Tartuffe - Molière , Bénédicte Louvat-Molozay

Qu’attend-t-on d’un classique mille fois vu au théâtre, surtout lorsqu’il s’agit de Molière ? D’abord de découvrir sous un jour nouveau ces « caractères », qui depuis l’enfance nous fascinent et ont forgé notre culture. Luc Bondy a eu la belle inspiration de proposer à Micha Lescot le rôle de…

ebook - livre numérique - critiques - Tartuffe - Molière , Bénédicte Louvat-Molozay

ebook - livre numérique - critiques - Le Livre des prophéties - Caroline Nicolas , Glenn Cooper

Un final tout à fait à la hauteur de nos attentes ! Une trilogie passionnante et réjouissante…-Policiers/thrillers/ Cooper Glenn

ebook - livre numérique - critiques - Le Livre des prophéties - Caroline Nicolas , Glenn Cooper

ebook - livre numérique - critiques - Yves Bonnefoy - Yves Bonnefoy , Daniel Lançon , John Naughton , Stephen Romer

À 90 ans, le poète français Yves Bonnefoy — Traité du pianiste, Ce…

ebook - livre numérique - critiques - Yves Bonnefoy - Yves Bonnefoy , Daniel Lançon , John Naughton , Stephen Romer

ebook - livre numérique - critiques - Coaching d"équipe - Alain Cardon

Coaching d’équipe de Alain Cardon

ebook - livre numérique - critiques - Coaching d"équipe - Alain Cardon

Sunday

ebook - livre numérique - critiques - Le Horla - Guy De Maupassant

En cette belle journée de mai, la Seine coule, nonchalante, dans la douceur du jour. Au gré des boucles, le défilé des bateaux qui tracent leur route vers Paris ou le grand large est un spectacle des plus divertissants. Pourtant, les événements qui se succéderont au cours des semaines suivantes dans ce paisible coin de campagne normande entraîneront un homme vers la folie. Après Les Derniers jours de Stefan Zweig, Guillaume Sorel s’attache ici à l’adaptation d’un texte de Guy de Maupassant : Le Horla. S’il en garde la chronologie et l’essence, l’album apporte certaines différences notables comme l’introduction de félins qui font écho aux interrogations du narrateur, ou encore l’impasse sur l’issue finale que ce dernier se réserve. Mais ceci est de peu d’importance et introduit quelques variations qui font la spécificité de ce one-shot. La nouvelle emblématique de Maupassant était une réflexion sur l’irrationnel à une époque où le positivisme [...] – Lire la suite sur bdgest.com Par S. Salin

ebook - livre numérique - critiques - Le Horla - Guy De Maupassant

ebook - livre numérique - critiques - La Prophétie des papes - Glenn Cooper , Danièle Mazingarbe

On a déjà évoqué ce roman ici. Mais, compte-tenu de sa qualité, il n’est pas mauvais d’y revenir, puisqu’il est désormais disponible en version poche. Dans les thrillers historiques sur les thèmes religieux, deux lectures possibles. Soit on espère que l’auteur apportera quelques révélations quant aux secrets du catholicisme ― voire des vérifications au sujet de textes plus ou moins apocryphes, d’épisodes mal éclaircis ou carrément tus par le Vatican depuis des siècles. Des mystères, il en reste sûrement, qu’il faut se garder d’interpréter avec trop d’imagination. Soit, et l’on peut préférer cette autre lecture, il s’agit de se plonger avec délices dans une aventure étrange, riche en rebondissements, qui nous fait voyager pour partie dans le passé. Elisabetta, l’héroïne, et ses proches vont effectivement être confrontés à des péripéties pleines de danger et d’interrogations. Un suspense vraiment excitant. De nos jours, Elisabetta Celestino appartient à une famille romaine. À soixante-huit ans, son père est un mathématicien mis sur la touche par l’Université. Sa sœur Micaela est médecin en gastro-entérologie, à l’hôpital Sant’Andrea, tout comme son fiancé Arturo. Leur frère Zazo est policier au Vatican. Douze ans plus tôt, Elisabetta était étudiante en archéologie. Avec son fiancé Marco, elle fut victime d’une grave agression, jamais expliquée. Tournant la page, elle devint religieuse. Le Pr Tommaso de Stefano, son ancien maître d’études, reprend aujourd’hui contact avec elle. Un éboulement dans les catacombes de Saint-Calixte vient de mettre au jour une découverte singulière, à garder secrète.Au Vatican, le pape souffrant vient de mourir. Il laisse l’Église catholique en proie à des sphères d’influences occultes. Dans son château de Slovénie, le puissant Krek suit de près l’actualité vaticane. Entre les funérailles papales et la préparation du conclave, il veille à ce que rien ne trouble l’ordre apparent. Il est vite alerté sur les catacombes de Saint-Calixte, et sur le rôle qu’Elisabetta joue dans l’affaire. Elle a intégré la commission pontificale d’archéologie sacrée, auprès du Pr de Stefano. Dans ce columbarium oublié de Saint-Calixte, se trouvaient des restes de corps possédant une anomalie physique, marqués d’une sorte de tatouages. Ces signes rappelant ceux du zodiaque, Elisabetta se souvient que les Romains de l’Antiquité accordaient de l’importance à l’astrologie. </span

ebook - livre numérique - critiques - La Prophétie des papes - Glenn Cooper , Danièle Mazingarbe

ebook - livre numérique - critiques - La Mort pour seule compagne - Harry Bingham , Valérie Malfoy

Fiona Griffiths est âgée de vingt-six ans. Elle vit à Cardiff, au Pays de Galles. Voilà environ trois ans qu’elle est entrée dans la police. N’ayant pas encore une réelle expérience d’enquêtrice, on lui confie des tâches routinières. Par exemple, en ce moment, elle vérifie les comptes de Penry, un ex-flic devenu escroc. Les relations de Fiona avec ses collègues restent mitigées. Peut-être savent-ils plus ou moins qu’elle a eu de sérieux soucis de santé à la fin de son adolescence. Ou est-ce parce que la jeune femme peu liante ne fonctionne pas à la caféine et aux boissons alcoolisées. L’inspecteur Dennis Jackson est le supérieur de Fiona. Il se montre plutôt bienveillant avec elle. S’il est ferme quand Fiona dépasse les bornes, comme lorsqu’elle cogna un témoin en légitime défense, Jackson sait aussi écouter sa protégée.Janet Mancini avait le même âge que Fiona. Prostituée occasionnelle, se droguant parfois, elle semblait capable de mener une vie plus normale. Car elle voulait garder sa fille April, six ans, et bien s’en occuper. Suite à un appel téléphonique, on les a retrouvées mortes dans une maison crasseuse d’un quartier pauvre de Cardiff. Le double meurtre apparaît l’évidence, d’autant que la tête de la petite a été fracassée par un évier. Sur les lieux, se trouvait la carte bancaire du riche Rattigan. Cet homme d’affaires a disparu dans un crash aérien, il a quelques temps. Il semblait avoir joué un rôle dans le dossier de l’escroc Penry. Une photo prise sur un hippodrome atteste qu’ils étaient proches. L’inspecteur Jackson accepte que Fiona soit associée à l’Opération Lohan, nom de l’enquête sur le meurtre des Mancini.Grâce à l’ADN décelé dans la maison du crime, la police cible quatre suspects. Fiona et sa collègue Jane Alexander doivent interroger une cinquième personne, la prostituée Stacey Edwards, qui connaissait Janet Mancini. Après avoir obtenu plus d’infos sur elle, les deux enquêtrices arrivent trop tard : Stacey a été supprimée. C’était bien elle qui avait alerté la police. Jackson ne reproche rien à Fiona, car il la sent déterminée et assez imaginative. La policière essaie de s’imprégner de l’esprit des victimes. Le visage de la petite April l’accompagne au quotidien… <p align="JUSTIFY" class="western" style="margin-bottom: 0cm;"

ebook - livre numérique - critiques - La Mort pour seule compagne - Harry Bingham , Valérie Malfoy

ebook - livre numérique - critiques - Plaidoyer pour l"altruisme - Matthieu Ricard

Le nouveau livre de Matthieu Ricard, Plaidoyer pour l’altruisme : La force de la bienveillance vient de faire son entrée dans les meilleures ventes selon le classement Ipsos / Livres Hebdo. L’altruisme a le vent en poupe, ce n’est pas Matthieu Ricard qui s’en plaindra. D’abord parce que son nouveau livre Plaidoyer pour l’altruisme, La Force de la bienveillance (NIL) vient de faire son entrée dans le Top 20 des meilleures ventes de la semaine du 14 au 20 octobre tous genres confondus, selon le classement Ipsos / Livres Hebdo. Tiré à 83 000 exemplaires puis réimprimé à 25 000, son livre a atteint des ventes de 70 000 exemplaires en un mois. L’altruisme, une notion qui ne connaît pas la crise ?  Mais aussi parce que ce succès prouve la thèse de ce moine bouddhiste qui estime que les actes bienveillants sont bien plus répandus qu’on ne le croit. Dans son livre, il explique même qu’il peut être dangereux de considérer l’homme comme un être égoïste par essence. A l’origine de la pensée occidentale, des philosophes comme Hobbes, des psychologues du début du XXè siècle et les économistes néoclassiques voient, selon lui, l’altruisme comme « inconnu au bataillon » : « L’altruisme, ils n’y croient tout simplement pas. En résumé, ils disent: « gratter à la surface d’un altruiste et c’est l’égoïste qui va saigner ». Autrement dit, si on est bien malin et perspicace, on trouvera toujours une motivation égoïste à un acte altruiste ». Or, précise-t-il dans une interview « Si vous analysez les actes des individus tout au long de la journée on remarque qu’en moyenne 70% de ceux-ci sont des actes qu’on pourrait qualifier d’entraide ». Le reste du palmarès en demi-teinteLa preuve, sa thèse sur l’altruisme a déjà attiré des dizaines de milliers de lecteurs et ne s’arrêtera pas en si bon chemin. On nuancera cependant en remarquant que le reste du palmarès des ventes est occupé cette semaine par des auteurs qu’on ne qualifierait pas d’optimistes à savoir Alain Finkielkraut, auteur de L’identité malheureuse (Stock) et Elizabeth George qui vient de publier chez Pocket La ronde des mensonges.L.M. 

ebook - livre numérique - critiques - Plaidoyer pour l"altruisme - Matthieu Ricard

ebook - livre numérique - critiques - Le Théorème du homard - Odile Demange , Graeme Simsion

Quand on réalise qu’on veut passer le reste de sa vie avec quelqu’un, on veut que le reste de sa vie commence le plus tôt possible. Le Théorème du homard raconte l’histoire rigolote d’un homme étrange, sans doute atteint du syndrome Asperger. Il a des tics, des tocs, une vie de vieux garçon, plus psychorigide, […]

ebook - livre numérique - critiques - Le Théorème du homard - Odile Demange , Graeme Simsion

ebook - livre numérique - critiques - L’invention de l’immigré - Hervé Le Bras

L’ouvrage est ancien, écrit en 1992, mais actualisé. Quoi qu’il en soit, il est intéressant à reprendre de bout en bout, tant l’analyse est féconde, et  accablante. Hervé Le Bras s’est fait volontiers historien  de la longue durée pour asseoir son propos, décryptant dans l’épaisseur du temps cette invention d’un terme qui aujourd’hui enferme trois générations de français dans sa circularité, les condamnant à rester des immigrés toute leur vie et à léguer bien malgré eux le vocable infâmant à leurs descendants… Du plus loin qu’on remonte, force est tout d’abord de reconnaître que l’hexagone fut en tout premier lieu une terre de migrations et de peuplements étrangers… A ce titre, nous sommes d’une filiation de migrants… Même si certes, on peut évoquer un enracinement bien réel de populations ayant fait souche dans ce petit arpents de terre… Mais le français de souche, lui, demeure bien introuvable… Et une invention éminemment récente, quand l’INSEE et l’INED se mirent en tête de manipuler les statistiques pour donner raison au Front National en réarticulant le concept d’immigré dans les années 1990, définit désormais comme personne née étrangère à l’étranger, faisant fi des naturalisations : nul ne pouvant changer ni son lieu de naissance, ni sa nationalité de naissance. Mais passons, nous reviendrons sur ces manipulations que Hervé Le Bras dénonce avec vigueur et intelligence. Le XIXème siècle colonisateur nous retiendra tout particulièrement aujourd’hui. Hervé Le Bras a étudié dans le détail les discours qui se faisaient jour alors : il ne s’agissait pas seulement de conquérir des terres et des peuples, mais littéralement, d’inséminer ces peuples, de les «blanchir». Et pour ce faire, on encourageait les français  à se répandre dans le lit des « indigènes »… Il s’agissait d’une part de revivifier le pays par l’excitation coloniale ainsi qu’on l’écrivait textuellement à l’époque, et, bénéfice secondaire, de repeupler leur monde : de métissage en métissage, allez, on finirait bien par avoir raison de leur couleur de peau… L’émigration coloniale française était même devenue l’expression de la puissance, sinon de la virilité du pays… mais quand ces anciens pays sous domination française se libérèrent, il y eut d’un coup comme une lueur d’angoisse qui traversa le monde intellectuel français. Le monde intellectuel ai-je bien écrit. Pas les populations. Car il en a fallu des efforts, pour convertir ces populations au racisme d’Etat ! Contraintes d’abandonner leurs colonies donc, ces élites finirent par prêter à leurs habitants leurs propres intentions de conquête raciale…  «Preuves» à l’appui, démographes et politiques calculèrent et recalculèrent, cherchant le bon vocabulaire pour faire passer leurs thèses odieuses : nous allions être submergés… Ils puisèrent dans le vocabulaire hydrologique leurs métaphores : elles parleraient sûrement au peuple… Ils racontèrent donc des histoires de flux, de déversement, en attendant que le langage des biologistes ne leur prête main-forte et que ce langage déjà exécrable ne glisse vers la microbiologie de l’idéologie nazie…  Il allait être impossible d’endiguer ces flux. Le péril jaune menaçait. Auquel bien vite se substitua, p

ebook - livre numérique - critiques - L’invention de l’immigré - Hervé Le Bras

ebook - livre numérique - critiques - L"essentiel de la finance à l"usage des managers - Pierre Cabane

L’essentiel de la finance à l’usage des managers de Pierre Cabane

ebook - livre numérique - critiques - L"essentiel de la finance à l"usage des managers - Pierre Cabane

ebook - livre numérique - critiques - La police technique et scientifique - Christian Jalby

La police technique et scientifique de Christian Jalby

ebook - livre numérique - critiques - La police technique et scientifique - Christian Jalby